Logo Saint-Gervais
Retour

Interdiction d’atterrissage au sommet du Mont-Blanc pour les parapentistes

separateur

Mercredi 26 juin 2019, de nombreux parapentistes ont effectué un atterrissage au sommet du Mont-Blanc. Les fortes chaleurs actuelles rendent les courants ascendants suffisamment forts et ouvrent l’accès au « toit de l’Europe ».

Sur la seule journée de mercredi, c’est environ 150 atterrissages qui ont eu lieu au sommet du Mont-Blanc et un accident mortel est à déplorer.

Considérant les risques d’une pratique parapentiste sur « le toit de l’Europe », les communes de Chamonix Mont-Blanc et de Saint-Gervais ont décidé d’interdire par arrêté municipal conjoint l’atterrissage des parapentistes sur le Mont-Blanc et ce dans un périmètre de 600 m autour du sommet.

Cette décision a été prise afin de faciliter l’intervention des secours, garantir la sécurité des parapentistes et maintenir la protection du site classé du Mont-Blanc.