Logo Saint-Gervais
Retour

GRIPPE AVIAIRE : INFORMATION A DESTINATION DES PROPRIETAIRES DE POULAILLERS

separateur

La France a élevé le niveau du risque de contamination et renforce ses mesures de prévention dans les élevages et chez les particuliers possédant des volailles.

Le virus de la grippe aviaire, influenza aviaire, a été détecté sur deux cygnes aux Pays-Bas le 23 octobre dernier. Depuis, les cas dans la faune sauvage se propagent en Europe : des foyers domestiques et des cas dans l’avifaune sauvage ont été confirmés aux Pays-Bas mais également en Allemagne et au Royaume-Uni.  L’accélération de la dynamique d’infection accentue le risque d’introduction du virus en France via les couloirs de migration actuellement empruntés par les oiseaux sauvages.

 

Face à cette situation, Julien Denormandie, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, a fait passer de « modéré » à « élevé » le niveau de risque d’introduction du virus influenza aviaire par l’avifaune en France métropolitaine dans les départements traversés par les couloirs de migration des oiseaux sauvages et dans les zones à risque particulier.

 

A compter du 6 novembre, les mesures de prévention suivantes sont rendues obligatoires dans l’ensemble des départements classés en niveau « élevé » et dans les zones à risque particulier (ZRP) :

 

Si vous êtes détenteurs de volailles (basse-cour) ou autres oiseaux captifs non commerciaux élevés en extérieur et organisé, merci de vous faire recenser auprès de la mairie en retournant ce formulaire complété, daté et signé à votre mairie : https://www.formulaires.service-public.fr/gf/cerfa_15472.do

Vous devez signaler à votre vétérinaire ou à la Direction départementale en charge de la protection des populations toute mortalité ou comportement anormal de vos oiseaux.

 

En savoir plus sur l’influenza aviaire :https://agriculture.gouv.fr/tout-ce-quil-faut-savoir-sur-linfluenza-aviaire

 

©Wirestock